Vie juive en Pologne

Pendant la table ronde de notre voyage, nous avons eu plusieurs intervenants : liens et compléments d’informations

Rabbin Simcha Keller de la communauté de Lodz

Compte Facebook : https://www.facebook.com/pg/GminaWyznaniowaZydowskaWLodzi/about/

 

Eliza volontaire au JCC, Jewish Center of Krakow
http://www.jcckrakow.org/en/

 

Sr Ania, Notre-Dame de Sion
http://friendsofsion.org/fr/index.php/2016/04/13/soeur-de-sion-assiste-comite-international-judeo-catholique-a-varsovie/

Le projet « Ride for the living » Auschwitz : Krakow
http://www.friendsofjcckrakow.org/ride-for-the-living/

Autres liens sur le judaïsme en Pologne :

Le site collaboratif Virtual Shtetel : http://www.sztetl.org.pl/en//

 

Simcha Keller est aussi chanteur : http://www.sztetl.org.pl/en/article/lodz/19,news/48

70e anniversaire de la libération des camps d’internement de nomades


VIDEO. Montreuil-Bellay : François Hollande… par lanouvellerepublique

C’est une date qui restera gravée dans la mémoire des descendants de tsiganes qui ont connu l’internement entre les années 1940 à 1946 : le 70e anniversaire de la libération des camps d’internement de nomades a été marqué ce samedi 29 octobre par la présence exceptionnelle du chef de l’Etat. François Hollande est arrivé dans la matinée sur les lieux mêmes où se tenait le camp de Montreuil-Bellay, le plus grand de France, ayant accueilli jusqu’à plus de mille tsiganes en même temps.

Autre article sur le site de la Nouvelle république

L’histoire de la Shoah face aux défis de l’enseignement

memorial shoah_logoLe Mémorial de la Shoah a organisé les 26 et 27 mars 2016 des assises pédagogiques pour permettre aux enseignants d’échanger sur les pratiques pédagogiques portant sur l’histoire de la Shoah face aux défis de l’enseignement.
Lien vers le programme très riche de ces journées

Alain Finkielkraut reçu à l’Académie Française

Alain Finkielkraut. Académie française. Janvier 2016

Extrait du discours de réception d’Alain Finkielkraut, 28 janvier 2016

Et en ce jour, c’est aux miens que je pense. À mes grands-parents, que, comme la plupart des Juifs ashkénazes nés dans le baby-boom de l’après-guerre, je n’ai pas connus. À ce grand-père maternel qui, avec sa femme, dirigeait une entreprise de bois à Lvov, alors ville polonaise, mais qui, je l’ai appris tardivement, préférait l’étude et la fréquentation des livres sacrés. Continuer la lecture de « Alain Finkielkraut reçu à l’Académie Française »