« Le Rapport Pilecki : déporté volontaire à Auschwitz 1940-1943 »

Couverture : le rapport PileckiRécit autobiographique d’un grand résistant polonais qui s’est volontairement fait enfermé dans Auschwitz pour pouvoir témoigner.
Pilecki, Witold. Le Rapport Pilecki.
Varsovie, 19 septembre 1940 : un officier de réserve polonais se fait volontairement arrêter lors d’une rafle par l’armée allemande. Son nom : Witold Pilecki. Sa mission : être interné dans le camp d’Auschwitz pour y constituer un réseau de résistance.
Un bon complément à ce que nous avons vu dans les pavillons polonais du musée d’Auschwitz I.
Conseillé par le Père Dujardin : juin 2014

 

1 pensée sur “« Le Rapport Pilecki : déporté volontaire à Auschwitz 1940-1943 »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *