Animations des voyages précédents

2016

  • Notre-Dame de Sion, Evry : Irène Nemirosky, l’étude d’une personne, femme-écrivain. Vie et œuvre.
  • Notre-Dame de Sion, Marseille : Résistance Juive et sauvetages dans la région de Marseille.

  • Notre-Dame de Sion, Paris : Père Devaux, Mère Francia, enfants cachés.
  • Notre-Dame de Sion, St Omer : Les expériences médicales menées dans les camps, les bourreaux, puis le cas de Maiti Girtanner avec comme ouverture le pardon, comment pardonner ?
  • Oratoire. Massillon, Paris : Vivre après la Shoah.
  • Oratoire. Saint-Erembert, Saint-Germain en Laye : France. L’enrôlement des Juifs dans leur propre destruction. Conseils juif, administration, le cas de l’UGIF.
  • Oratoire. Saint-Martin, Pontoise : Le monde d’aujourd’hui reflète-t-il celui d’hier ?
  • Fénelon-Sainte-Marie, Paris : La résistance Juive : Sobibor et Treblinka.
  • Fénelon-Sainte-Marie, Paris : La résistance juive : le tunnel de Drancy.
  • ITEC, Grenoble : Regards croisés, d’hier à aujourd’hui, d’aujourd’hui à hier, nos représentations à l’épreuve de la vérité (avec l’idée de travailler sur les sources d’informations actuelles comme le numérique)
  • Aumônerie, Amboise : La politique anti juive de Vichy.
  • Saint-Louis/Saint-Clément, Viry-Chatillon : Résister par l’art, la littérature et les armes dans le ghetto de Varsovie (en lien avec le concours de la Résistance).
  • Saint-Louis/Saint-Clément, Viry-Chatillon : Les Sonderkommandos.
  • Saint-Aspais, Melun : Les enfants cachés et arrêtés en particulier aux Carmes d’Avon.
  • Lycée de la Sauque, La Brède : Gurs, la vie dans un des nombreux camps d internement au travers des témoignages.

2014

  • Comment faire acte de mémoire à travers une œuvre de fiction telle que le cinéma ? Analyse à partir de 3 films : « La vie est belle » de R. Benigni, « Le pianiste » de R. Polanski, « La Liste de Schindler » de S. Spielberg
  • Les déportés dans les camps : acteurs malgré eux du processus d’extermination
  • Travail à partir du documentaire « L’assassinat d’une modiste », sur la spoliation d’une modiste juive et sa déportation
  • Les femmes face au nazisme
  • Travail à partir du DVD des extraits de « Shoah » de Claude Lanzman sur le thème : Comment parler de la Shoah ? Etudes de textes de Klemperer, d’historiens et d’ouvrages de fiction
  • Travail autour de l’exposition de La Coupole : « Les Disparus de la Terre. La déportation des Juifs et des Tsiganes du Nord–Pas-de-Calais et de Belgique »
  • Les mouvements néo-nazis aujourd’hui, réflexion sur le pourquoi du négationnisme.
  • En étudiant comment des évasions ont été possibles à partir de témoignages d’évadés, essai de compréhension de la vie quotidienne du camp, fonctionnement de l’administration. Document principal : « Le rapport Pilecki »
  • Comment la propagande peut-elle pousser à la haine? La propagande qui forge les consciences.
  • Comment peut-on témoigner à travers l’art et la fiction d’évènements qu’on n’a pas vécu ?
  • Histoires parallèles, témoignages d’un Juste et d’un enfant juif déporté. Travail à partir de 2 témoignages écoutés sur RFI : un survivant, Karol Pila et un Juste Lucien Besnard.
  • L’antisémitisme

2012

  • Comment l’embrigadement de la jeunesse dès 1933 a-t-elle conduit à l’acceptation de la Shoah ?
  • Les dirigeants des camps
  • Les gardiens des camps nazis
  • Etre juif dans le Nord – Pas de Calais en 1942
  • Les Juifs à Grenoble pendant la Shoah
  • Position des églises (protestantes et catholiques) pendant la Shoah
  • Enfants cachés à Sainte-Marie de Neuilly à l’occasion de recherches faites pour les 100 ans de l’école
  • Résistance et protection des Juifs près d’Amboise, vie quotidienne sur la ligne de démarcation
  • « Les résistances, individuelles et collectives, avant et pendant guerre : la reconnaissance des « Justes » après la seconde guerre mondiale. »
  • Qu’est-ce que l’homme a fait à l’homme ?
  • Et moi qu’est-ce que j’aurais fait ? comment désamorcer les pièges de la pensée ? travail fait avec le Mémorial de la Shoah
  • Comment un être normal peut-il devenir un assassin nazi ? Y a-t-il en tout homme un désir possible de faire le mal ?
  • Mémoire du génocide en France depuis 1945. approche philosophie / histoire.
  • Représentations de la Shoah au cinéma à partir du film « La rafle »
  • Antisémitisme et antijudaïsme
  • Adaptation théâtrale du texte « Yossel Rakover s’adresse à Dieu »
    Pour le détail voir : Textes des animations 2012

2010

  • L’antisémitisme
  • La résistance allemande
  • Histoire d’un allemand. Souvenirs 1914 – 1933 de Sebastian Haffner
  • La vie des Juifs à Paris de 1940 à 1945, y compris la vie dans le camp de Drancy (journal d’Hélène Berr)
  • Les enfants cachés
  • Etudes des relations entre Juifs dans les camps et en France : entraide, communication, cas de l’UGIF …
  • La résistance dans les camps, la désobéissance.
  • La jeunesse déportée et la jeunesse résistante
  • Aristide Souza Mendés, consul du Portugal à Bordeaux
  • La difficulté d’en parler pour les victimes basé sur tout un travail de préparation et la visite du village de Maillé en Indre et Loire
  • Le traumatisme des enfants cachés
  • Evolution de la mémoire en France de 1945 à nos jours? En lien avec une visite au Mémorial et au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme.
  • Peut-on scénariser les camps ? travail sur les différentes représentations : BD, films, en lien avec l’exposition qui a lieu en ce moment au Mémorial « Filmer les camps »
  • Le négationnisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *