Vie juive en Pologne

Pendant la table ronde de notre voyage de 2016, nous avons eu plusieurs intervenants : liens et compléments d’informations

Rabbin Simcha Keller de la communauté de Lodz

Compte Facebook : https://www.facebook.com/pg/GminaWyznaniowaZydowskaWLodzi/about/

 

Eliza volontaire au JCC, Jewish Center of Krakow
http://www.jcckrakow.org/en/

 

Sr Ania, Notre-Dame de Sion
http://friendsofsion.org/fr/index.php/2016/04/13/soeur-de-sion-assiste-comite-international-judeo-catholique-a-varsovie/

Le projet « Ride for the living » Auschwitz : Krakow
http://www.friendsofjcckrakow.org/ride-for-the-living/

Autres liens sur le judaïsme en Pologne :

Le site collaboratif Virtual Shtetel qui est de plus en plus alimenté : http://www.sztetl.org.pl/en//

 

 

Membres du bureau

Composition du bureau suite à l’Assemblée générale du 25 janvier 2017

Membres d’honneur :

  • Père Jean Dujardin (Oratoire), fondateur
  • Sœur Louise-Marie (Notre-Dame de Sion), fondatrice

« Sauver Auschwitz ? » de Jonathan Hayoun sur Arte

Film documentaire de Jonathan Hayoun, Arte France, 2015.

Comment préserver la mémoire d’Auschwitz de l’oubli ? Éclairage sur l’histoire tourmentée du plus grand complexe concentrationnaire du IIIe Reich après la Seconde Guerre mondiale. Suite sur le site d’Arte

Ce film devrait nous aider à comprendre et à répondre à nos questions nombreuses après nos visites des deux camps. Continuer la lecture de « « Sauver Auschwitz ? » de Jonathan Hayoun sur Arte »

UNESCO : 72e anniversaire libération Auschwitz

Du 24 au 27 janvier 2017, 3 journées de conférences et une exposition : Détail sur le site de l’UNESCO

  • Conférence : « Le rôle des sites historiques et des musées dans l’enseignement de l’Holocauste »
  • Exposition « Archeologia » : présentation d’une sélection d’objets personnels découverts en 1967 lors de fouilles archéologiques effectuées dans la zone des chambres à gaz et du crématorium III du camp de concentration et d’extermination nazi d’Auschwitz-Birkenau. Les fouilles ont mis à jour 16 000 articles, derniers objets personnels des victimes avant leur mise à mort. Ceux-ci furent égarés pendant près d’un demi-siècle et récemment retrouvés par le Musée d’État d’Auschwitz-Birkenau, stockés dans 48 cartons à l’Académie polonaise des sciences. Cette exposition est la première présentation hors du Musée de cette précieuse et unique collection d’objets perdus. Visite libre du 26 janvier au 10 février