Poème d’une élève au retour

Marche saccadée
A travers les champs labourés
Nous marchons vers la Mort
En tenant la main de la Vie
Un châle de paix posé sur nos épaules
Les mains unies dans une chaine
Le bruissement des feuilles murmure
« Souviens-toi »
Et la symphonie des pas accompagne le choriste.

N.T. Elève du lycée Philippine Duchesne (ITEC Boisfleury), Grenoble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *